Acceuil
Institut de la Couleur : Protocoles et cures de lumière
Livres, Outils, Cours et Formations pour Chromo-Thérapeute et Consultant Couleur...
Retour à la page d'acceuilQu'est ce que la Chromothérapie (Couleur Thérapie)Test des couleurs pour la Chromothérapie et de Couleur ThérapieCours et formation de Chromothérapie et de Couleur ThérapieMatériel et lampe de Chromothérapie et de Couleur ThérapieAgenda des Cours et formation de Chromothérapie et de Couleur ThérapieContactez-nous !Contactez-nous !
Chromo

Accueil

Thérapie

Test

Qui

Cours

Logiciel

App Mobile

Matériel

Livre

Protocoles

Yoga

Agenda

Contact
Divers
Galerie
Liens
Bibliographie
Oracle
Accueil

Oracle

Livre

Cartes

Constellations

Tirages

Consultations

Qui

Cours

Agenda

Contact

108 Cartes
 
Nouveau ! Protocoles et cures de lumière pour la pratique de la couleur thérapie

La pratique de la couleur thérapie demande que l'on puisse de fier à l'expérience acquise durant de nombreuses années par un praticien chevronné. C'est pourquoi l'Institut de la couleur à mis au point de nombreux protocoles faciles à suivre. Ils couvrent l'ensemble des cas que l'on trouve dans la pratique quotidienne.


Exemple de cure de lumière en cas d'ENTORSE de l'articulation de la cheville


Cure de lumière en cas d'ENTORSE de l'articulation de la cheville : Schémat

Copyright Color-Institute Pierre Van Obberghen©


Définition : Une entorse est un étirement ou une déchirure d'un ou de plusieurs ligaments d'une articulation. L'entorse légère (appelée foulure) est un simple étirement des ligaments, l'entorse modérée est un étirement des ligaments accompagné d'une déchirure partielle et l'entorse grave est une rupture complète d'un ou de plusieurs ligaments.

Causes : L'entorse est causée par une flexion, une extension ou une torsion de l'articulation au-delà de son amplitude normale. Elle peut aussi résulter d'un coup direct porté à une articulation ou résulter d'une entorses antérieures qui à laissé un ligament affaibli.

Symptômes : Entorse légère ; Douleur à l'articulation, mouvements possibles, gonflement de l'articulation dans les heures qui suivent ou le lendemain et absence d'ecchymose. Entorse modérée ; Douleur à l'articulation, mouvements limités mais possibles, gonflement de l'articulation en moins de 4 heures et ecchymose. Entorse grave ; perception d'un craquement ou d'une sensation de déchirure, douleur intense, difficulté à bouger l'articulation, impossibilité de mettre son poids sur le membre lésé, gonflement rapide en quelques minutes et ecchymose.

Traitement en phase aiguë : Au cours des 3 jours qui suivent le traumatisme, le traitement repose sur le principe RGCÉ (repos, glace, contention, élévation). Le but de ce traitement est de faire cesser l'hémorragie typique de l'entorse modérée et grave.

Remarque : Dans cette phase aiguë tout apport de lumière, de chaleur et tout massage sont formellement proscrits. La lumière chaude, le massage, et même la palpation, risque d'augmenter la douleur, d'aggraver les lésions et de provoquer une hémorragie.

La plupart des personnes peuvent retourner à leurs activités habituelles en l'espace de 6 semaines. En cas d'entorse modérée ou importante, il n'est pas rare qu'il y ait des séquelles, comme des douleurs ou une instabilité de l'articulation et il y a risque de récidive.

Période de réadaptation : La reprise des activités se fait de façon progressive. Des exercices adaptés prescrits par un physiothérapeute ou kinésithérapeute aident la récupération.

A: Action locale

Programme 12

a1: Paquet vasculaire irriguant la lésion

a2: Zones de la cheville à traiter (exemple)

B: Action systémique

Programme 23

b1: Hypochondre droit (lobe droit du foie)

b2: Hypochondre gauche (rate et cœur)

C: Action segmentaire

Programme 14

c1: Glande surrénale gauche

c2: Glande surrénale droite

Durée de la cure de lumière

Cure de 5 à 10 séances 1 fois tous les 2 ou 3 jours.

Répéter si nécéssaire après 2 ou 3 semaines de fenêtre thérapeutique


Explications : Chaque Lumencure® est accompagné de 2 spots permettant de couvrir la plupart des situations. Si nécessaire il est possible de rajouter au Lumencure® des spots supplémentaires.

  • Le schéma montre la position des spots pour effectuer la cure de lumière.
  • Le texte décrit avec précision le type de pathologie dont il est question et pour laquelle est justifié le suivit d'une cure de lumière.

A: Action locale : C'est la première et la plus importante. En général la zone locale correspond à la zone où est observé le problème.

B: Action systhémique : Pour renforcer les effets de la cure de lumière il est possible de stimuler certains organes pour qu'ils puissent produire les substances vitales nécessaires à la résolution du problème.

C: Action segmentaire : Cette action permet d'harmoniser le système nerveux et apporte un confort supplémentaire au curiste.

Programme : Appuyer dans l'interface du Lumencure® sur le numéro du programme indiqué pour qu'il délivre les couleurs nécessaires. Le Lumencure® s'arrête automatiquement quand la dose de lumière utile est délivrée.

Durée de la cure de lumière : Indique le nombre de séances à réaliser et la fréquence de celles-ci pour obtenir les meilleurs résultats.


Les protocoles sont disponibles sous forme de fichiers à imprimer et sous forme de livre électronique


Cure de lumière en cas d'ENTORSE de l'articulation de la cheville : Explication iPad Cure de lumière en cas d'ENTORSE de l'articulation de la cheville : Schémat iPad
Protocole : Explications Protocole : Schémat


Vous pouvez vous former à la pratique des protocoles de couleur thérapie en suivant un Cours, vous trouverez plus d'informations relatives aux cours en cliquant ici...


Avertissement : Les cures de lumière ne sont pas des médicaments !

Nul n'est censé remplacer par la couleur thérapie ou par des cures de lumière les soins qui lui sont prescrits par son médecin traitant. Si vous désirez expérimenter la couleur thérapie alors que vous êtes souffrant, parlez-en d'abord à votre médecin, il vous encouragera peut-être à l'utiliser en complément des soins qu'il vous prescrit déjà.

De même que nul n'est censé soustraire un tiers aux bons soins de son médecin traitant et vouloir remplacer ces soins par de la couleur thérapie. Si toutefois vous désirez pratiquer cette méthode avec vos patients, renseignez-vous d'abord sur les lois en vigueur dans votre pays ou dans votre région. En Suisse, cette méthode est encouragée par les assurances maladie qui y voient sans doute un moyen efficace de faire baisser les frais exorbitants qu'engendre parfois l'usage immodéré de la médecine traditionnelle occidentale..

Les Couleurs

Partager sur FaceBook >


Visitez aussi la partie du site dédiée à l'Oracle des Couleurs Arc-en-ciel: 170 pages web entièrement dédiées à la symbolique des couleurs et à ce merveilleux Tarot des couleurs !

Oracle des Couleurs Arc-en-ciel


Cours, Stages, Formation, lampes et matériel pour la Chromothérapie, la Chromathérapie et la Couleur Thérapie en France Suisse et Belgique: Institut de la Couleur 30 Ans d'expérience dans l'enseignement et la pédagogie des couleurs. Psychologie et symbolique des couleurs. Propriétés thérapeutiques des couleurs, physiologie et pathologie de la perception des couleurs. Outils de développement personnel pour la thérapie par les couleurs, couleur thérapie, chromothérapie, chromathérapie et test des couleurs selon Pierre Van Obberghen. Tous droits de reproduction strictement réservés à COLOR-INSTITUTE.COM Tant pour les textes que pour les images et le graphisme Copyright Pierre Van Obberghen Juin 2002